top of page

Qu’est ce que la RE2020?




Les réglementations thermiques et environnementales en France ont été instaurées en 1974 en réponse au premier choc pétrolier. La première réglementation exigeait principalement une couche d'isolation minimale ainsi qu'une régulation automatique des systèmes de chauffage. Au fil du temps, ces réglementations ont évolué pour inclure les bâtiments tertiaires en 1988 et fixer des normes minimales de performance pour l'enveloppe du bâtiment et ses systèmes. La RT2000 a introduit une approche globale de la performance énergétique et a ajouté la notion de confort d'été, tout en fixant des objectifs de réduction de la consommation d'énergie. Au fil des années, les exigences de consommation énergétique ont été renforcées, atteignant leur apogée avec la RT2012 qui était basée sur le label "Bâtiment Basse Consommation".


Quelle est la différence entre une Réglementation Thermique et une Réglementation Environnementale?


Les deux types de réglementations sont issus de contextes politiques similaires : le Grenelle de l'Environnement de 2009 pour la RT2012 et la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte de 2015 pour la RE2020. La RE2020 se distingue des réglementations thermiques précédentes par une innovation majeure : la prise en compte du bilan carbone du bâtiment ainsi que du cycle de vie des matériaux et des équipements. Cette approche incluant les émissions de carbone des bâtiments est directement liée à l'expérimentation E+/C-, un label créé en 2015 qui met en avant la performance environnementale des bâtiments. Ainsi, une réglementation environnementale ne se limite plus seulement à la consommation énergétique des nouveaux bâtiments, mais considère également l'impact carbone du bâtiment tout au long de son cycle de vie, y compris sa construction, son utilisation et sa démolition, ainsi que ses composants tels que les matériaux et les équipements.


Les sujets phares de la RE2020


L'objectif de la RE2020 est d'améliorer la performance énergétique ainsi que le confort des constructions tout en limitant leur impact carbone. Pour ce faire, elle s'articule autour de trois axes principaux :

1. Exigence de performance énergétique

La RE2020 vise à continuer d'améliorer les exigences de la RT2012 en mettant l'accent sur la performance de l'isolation et en renforçant les exigences sur l'indicateur de besoins bioclimatiques (Bbio). L'objectif est de réduire la consommation d'énergie des bâtiments en limitant les déperditions thermiques.

2. Exigence de confort thermique

La RE2020 vise à garantir le confort des occupants face aux conditions climatiques futures, en particulier les épisodes de canicule qui seront plus fréquents et plus intenses en raison du changement climatique. Cela passe par le remplacement de l'indicateur Tic par l'indicateur degré-heure d'inconfort, pour s'assurer que les bâtiments sont conçus pour offrir un confort thermique optimal tout au long de l'année.

3. Exigence d'impact sur le climat du bâtiment

La RE2020 prend en compte les émissions de gaz à effet de serre sur l'ensemble du cycle de vie du bâtiment, notamment par le biais d'une analyse du cycle de vie. L'objectif est de minimiser l'empreinte carbone du bâtiment, en encourageant l'utilisation de matériaux et d'équipements durables, ainsi que la mise en place de solutions favorables à l'environnement tout au long du cycle de vie du bâtiment, de sa construction à sa démolition.

En somme, la RE2020 vise à promouvoir des bâtiments à haute performance énergétique, offrant un confort optimal aux occupants, tout en minimisant leur impact sur l'environnement tout au long de leur cycle de vie.



Des seuils de performances dans le temps


En effet, la RE2020 prévoit trois jalons successifs en 2025, 2028 et 2031, avec des seuils carbone de plus en plus contraignants pour les bâtiments en France. Lors de la mise en application du premier jalon en 2025, certains indicateurs ne seront pas directement impactés, tels que les consommations d'énergie primaire et le confort d'été. Cependant, les indices liés à l'impact carbone, tels que l'indice Ic Construction et l'indice Ic Énergie, verront leurs seuils diminuer respectivement de 12% et 200%. L'objectif de ce premier jalon est de favoriser le retrait progressif de l'utilisation des gaz fossiles d'ici 2025. Ces étapes de la RE2020 peuvent être liées à d'autres initiatives mises en place par le gouvernement français pour la transition énergétique du secteur du bâtiment. Par exemple, le plan Eco Energie Tertiaire vise à réduire les consommations d'énergie des bâtiments tertiaires de plus de 1000m² jusqu'à 60% d'ici 2050 par rapport aux consommations de 2010. Cela illustre la volonté du gouvernement de promouvoir l'efficacité énergétique dans le secteur tertiaire et de réduire son empreinte carbone. Par ailleurs, l'audit énergétique réglementaire pour les logements de classes D, E, F et G, qui a été mis en place en France, vise à encourager la rénovation énergétique des logements les plus énergivores. Cette initiative s'inscrit également dans la volonté de réduire la consommation d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre du secteur du bâtiment.



En conclusion, la RE2020 est une réglementation environnementale qui vise à promouvoir la performance énergétique, le confort thermique et la réduction de l'impact carbone des bâtiments en France. Elle s'inscrit dans un contexte politique similaire à celui de la RT2012, mais se distingue par sa prise en compte du bilan carbone du bâtiment et du cycle de vie des matériaux et des équipements. Elle s'accompagne d'autres initiatives et plans du gouvernement français pour la transition énergétique du secteur du bâtiment, dans le but de réduire la consommation d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre, et de favoriser le développement de bâtiments durables et respectueux de l'environnement.

Dans les prochaines semaines, nous continuerons d’explorer la RE2020, à travers ses différentes thématiques afin de mieux la comprendre et l’appréhender.


Cet article fait partie d'une série d'articles consacrés aux règlementations et aux labels en vigueur en France. Nous vous invitons à découvrir nos autres articles portant sur les exigences thermiques et environnementales applicables au parc immobilier français :


- L'article sur le confort thermique dans la RE2020, qui explore les critères et les normes en matière de confort thermique dans les bâtiments conformes à la réglementation environnementale 2020.

- L'article sur l'empreinte carbone dans la RE2020, qui met en lumière l'importance de la quantification de l'empreinte carbone des bâtiments conformes à la réglementation environnementale 2020 et présente les méthodes de calcul utilisées.


Nous espérons que cette série d'articles vous fournira des informations précieuses sur les réglementations et les labels en vigueur en France. N'hésitez pas à les consulter pour approfondir vos connaissances sur ces sujets clés.


Source:


Commenti


Catégories
Derniers Articles
Ressources Gratuites
bottom of page