top of page

Labels Écologiques : Focus sur l’Europe et la France




Depuis quelques années, les labels et les certifications encourageant les pratiques environnementales dans le monde de la construction se multiplient. Dans cet article, nous allons explorer six labels : BBCA, Effinergie, Minergie, BREEAM, LEED et HQE, en mettant en lumière leurs caractéristiques et leur importance dans le secteur de la construction durable.


BBCA - Bâtiment Bas Carbone


Créée en 2016, BBCA est une certification émise par l'Association Bâtiment Bas Carbone, qui vise à promouvoir la construction de bâtiments respectueux de l'environnement et met l'accent sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre sur l'ensemble de leur cycle de vie. Cette certification évalue non seulement les émissions liées à l'utilisation du bâtiment, mais aussi celles associées à sa construction, sa déconstruction et à la production des matériaux utilisés.


Pour obtenir le label BBCA, un bâtiment doit garantir une réduction significative de son empreinte carbone pendant sa construction ainsi que pendant son exploitation sur une période de 50 ans. Il peut être attribué à différents types de projets, tels que des logements collectifs, des immeubles de bureaux, ou même des quartiers complets, qu'ils soient neufs ou issus de la rénovation. Le label BBCA offre trois niveaux de performance : standard, performance et excellence, constituant ainsi une garantie de qualité et de durabilité pour les biens immobiliers certifiés.


Les constructions BBCA sont labellisées à partir de 4 critères :


  • L’indicateur de construction raisonnée, qui vise à diminuer les émissions en employant moins de matériaux, et en les choisissant mieux

  • L’indicateur d’exploitation maîtrisée, qui analyse le fonctionnement du bâtiment et sa consommation globale en énergie après la phase de construction

  • L’indicateur de stockage carbone, qui souligne la présence de matériaux bio-sourcés

  • L’indicateur d’économie circulaire, qui encourage le réemploi de produits, la mutualisation des espaces mais aussi le potentiel de changement d’usage et d’extension


Minergie

Créée en 1998, Minergie, originaire de Suisse, est un label pour le confort, l’efficacité et la protection du climat aussi bien pour les nouvelles constructions que pour les rénovations.


Les bâtiments Minergie se distinguent par leur utilisation d'énergies renouvelables et leur exploitation du potentiel de l'énergie solaire, qui entraîne l'absence d'émissions de CO2 pendant leur exploitation et une réduction des émissions de gaz à effet de serre lors de leur construction.


Le label Minergie se décline en trois standards différents :

  • Minergie : ce niveau de base exige une isolation thermique efficace pour réduire la consommation d'énergie, ainsi qu'une ventilation contrôlée pour assurer un renouvellement automatique de l'air.

  • Minergie-P : le standard Minergie-P pousse plus loin la performance énergétique et suit les principes de la construction passive. Il inclut une isolation thermique renforcée, une enveloppe du bâtiment étanche à l'air, et l'exploitation passive de l'énergie solaire pour réduire davantage la consommation d'énergie.

  • Minergie-A : c’est la norme garantissant une indépendance énergétique maximale, les émissions de gaz à effet de serre sont systématiquement minimisées lors de la construction et de l'exploitation, et sur l'année, le bâtiment produit plus d'énergie qu'il n'en consomme.



Effinergie

Effinergie est une association française qui a vu le jour en 2006, qui vise à promouvoir des bâtiments plus économes en énergie, moins impactants sur le climat, et adaptés aux périodes de fortes chaleurs.

Effinergie comporte trois labels, qui s’appliquent à différents types de bâtiments, tous situés en France métropolitaine :

  • Le label Effinergie RE2020, qui concerne les projets de construction neuve de bâtiments résidentiels (maison individuelle ou en lotissement, logements collectifs). Les critères d'attribution portent sur la sobriété énergétique, la réduction des émissions de CO2, et l'amélioration du confort d'été, avec des seuils plus stricts que la réglementation en vigueur.

  • Le label