top of page

Bâtiments Durables : Enjeux et Solutions pour la Gestion de l'Eau



La préservation de l'eau dans l'industrie du bâtiment et au sein de notre société revêt une importance cruciale, d'autant plus que nombre de nos régions font face à des conditions de sécheresse accrues, exacerbées par les impacts du changement climatique. D'après les recherches du CNRS, près de 20% des surfaces terrestres sont à risque de désertification, affectant divers pays tels que l'Australie, le Chili, la Grèce et l'Espagne. En France, les foyers consomment 23% des ressources en eau, tandis que le secteur énergétique en utilise 22%. La consommation d'eau et d'énergie dans le domaine du bâtiment sont donc étroitement liées, soulignant le besoin d’adopter des stratégies plus durables et innovantes. 


Les Enjeux de la Gestion Durable de l’Eau 

La disponibilité en eau douce est une préoccupation majeure à l'échelle globale. Avec seulement 2,5% de l'eau sur Terre étant douce, et une fraction encore plus petite étant accessible pour une utilisation humaine, la gestion efficace de cette ressource est cruciale.  Dans le secteur résidentiel, la consommation domestique d’eau représente 11% de la consommation totale mondiale d’eau selon l’IGB. Cette proportion a été relativement stable depuis 2014 malgré une augmentation du PIB, indiquant que les gains d'efficacité énergétique dans les bâtiments commencent à avoir un impact. Cela suggère que la consommation d'énergie, qui est étroitement liée à la consommation d'eau, notamment pour le chauffage et la production d'eau chaude, est un domaine où des améliorations peuvent être réalisées pour réduire la consommation globale d'eau dans les bâtiments.

De plus, Une utilisation excessive de l'eau dans les bâtiments peut entraîner une série de problèmes environnementaux, tels que l'épuisement des nappes phréatiques, la dégradation des écosystèmes aquatiques et l'aggravation de la sécheresse. En réduisant la demande en eau, les bâtiments peuvent diminuer leur impact sur les ressources naturelles locales et contribuer à un environnement plus sain et plus durable.

La réduction de la consommation d'eau dans les bâtiments peut également entraîner une diminution significative des coûts opérationnels. Les stratégies d'efficacité hydrique, telles que les dispositifs à faible débit et les systèmes de gestion de l'eau intelligents, peuvent réduire les coûts d'exploitation liés à l'eau de manière significative. Par exemple, des études de l'EPA ont montré que des mesures telles que la mise à niveau des appareils sanitaires peuvent entraîner des économies allant jusqu'à 11% des coûts d'exploitation totaux pour l'eau dans les bâtiments commerciaux.


Ces informations illustrent clairement l'importance d'adopter des mesures d'efficacité en matière de gestion de l'eau dans le secteur du bâtiment, non seulement pour la conservation des ressources en eau mais aussi pour la réduction des coûts opérationnels et l'atténuation de l'impact environnemental. Avec les changements climatiques et les variations prévues des régimes de précipitations, l'eau deviendra encore plus précieuse. Les bâtiments conçus dès aujourd'hui avec une gestion de l'eau efficace sont mieux préparés pour affronter les défis futurs, tels que les pénuries d'eau et les augmentations de prix. Cela garantit leur viabilité et leur résilience à long terme, tout en offrant un environnement confortable et durable pour les occupants.

Stratégies de Conservation d'Eau

Pour justifier les solutions de conservation de l'eau avec des données réelles d'amélioration, considérons les avantages significatifs de l'installation d'appareils et de dispositifs à faible débit dans le secteur du bâtiment :


  • Appareils et Installations à Faible Débit : Les appareils à faible débit, tels que les toilettes, les pommeaux de douche et les robinets, peuvent entraîner d'importantes économies d'eau. Par exemple, les pommeaux de douche standards utilisent environ 2.5 gallons par minute (gpm), tandis que ceux à faible débit utilisent 2.0 gpm ou moins, ce qui permet d'économiser environ 2,700 gallons d'eau par an pour une famille moyenne. Les robinets standards consomment environ 2.2 gpm, tandis que ceux économisant de l'eau utilisent seulement 1.5 gpm, ce qui représente une réduction de 30% et peut économiser jusqu'à 700 gallons par an. Pour les toilettes, les toilettes à haute efficacité (HET) utilisent environ 1.28 gallons par chasse d’eau par rapport aux modèles traditionnels qui peuvent utiliser jusqu’à 6 gallons.  Le choix de ces appareils et leur installation est alors crucial dans le design des bâtiments quel que soit leur utilisation pour assurer une gestion durable de la consommation d’eau. De plus, selon Project Drawdown, l'adoption accrue de dispositifs à faible débit de 2020 à 2050 peut entraîner une économie moyenne de 15.8% d'eau.


  • Récupération et Réutilisation des Eaux Grises : les systèmes de récupération d'eaux grises bien conçus peuvent réutiliser jusqu'à 70% de l'eau utilisée dans un bâtiment. Cette réutilisation peut considérablement réduire la demande en eau potable, ce qui est particulièrement précieux dans les régions confrontées à des stress hydriques. Les systèmes de récupération des eaux grises utilisent souvent des filtres pour nettoyer l'eau provenant des douches, lavabos et machines à laver. Une fois traitées, les eaux grises peuvent être réutilisées pour diverses applications non potables, telles que la chasse d'eau des toilettes, l'irrigation des jardins, ou le lavage de voitures. 

  • Toits Verts et Jardins de Pluie :