top of page

Maîtriser les empreintes carbone : Scopes, Normes et Impact



L'empreinte carbone est devenue un sujet brûlant ces dernières années, alors que les préoccupations concernant le changement climatique et l'impact environnemental de nos activités se sont intensifiées. Pour comprendre et gérer efficacement notre empreinte carbone, il est essentiel de connaître les différents scopes, les normes qui les régissent et l'impact global de nos actions.


I. Les Scopes 1, 2 et 3 : Comprendre les Émissions

On emploie les mots scope 1, scope 2 ou scope 3 dans le cadre de bilan d’émissions de gaz à effet de serre (GES) d’un produit ou d’une organisation. Le bilan GES sert à déterminer combien de gaz à effet de serre sont émis lors de la fabrication d’un produit, ou au cours des des activités d’une organisation sur une période donnée. Dans ce cadre, les scopes désignent le périmètre au sein duquel sont étudiées les émissions de gaz à effet de serre de l’organisation ou du produit en question, le scope 1 étant le périmètre le plus restreint, le scope 3 le plus large.


Scope 1 : Émissions Directes


Les émissions de Scope 1 désignent les émissions directes de gaz à effet de serre (GES) provenant des sources contrôlées par l'entreprise. Cela inclut le chauffage dans les locaux, les émissions des véhicules détenus par l'entreprise, etc.

Par exemple, si la fabrication du produit a nécessité l’utilisation de pétrole, la combustion de carburant, ou si la production du produit a engendré des émissions de CO2 ou de méthane, toutes ces émissions sont comptabilisées dans le scope 1.

Scope 2 : Émissions Indirectes Liées à l'Énergie


Les émissions de Scope 2 correspondent aux émissions indirectes liées à l'énergie, généralement associées à la production d'électricité ou de chaleur achetée par l'entreprise.

Par exemple, pour fabriquer un produit, il faut généralement consommer de l’électricité pour alimenter les usines où le produit est conçu. Cette consommation électrique en soi ne produit pas de gaz à effet de serre. Mais la production de l’électricité, elle, a émis des gaz à effet de serre.

Scope 3 : Émissions Indirectes Autres


Les émissions de Scope 3 sont plus complexes à appréhender car elles englobent un large éventail de sources indirectes telles que la production des matériaux de construction, le transport des fournisseurs, l'utilisation des produits par les clients, etc.

Les émissions “upstream” et “downstream” sont souvent associées à ce scope, car elles ne sont pas directement produites par les opérations internes de l'organisation, mais elles sont liées à sa chaîne d'approvisionnement et à la consommation de ses produits ou services.

Les émissions “Upstream” se réfèrent aux étapes initiales ou amont d’un processus ou d’une chaîne de valeur. Ces étapes sont souvent liées à la production, l’approvisionnement en matières premières et à la logistique initiale.

Tandis que les émissions “Downstream” font référence aux étapes finales ou aval d’un processus. Ces étapes sont souvent liées à la distribution, la commercialisation et la livraison aux clients.



II. Normes et Cadres de Référence

Plusieurs normes et initiatives ont émergé pour aider les entreprises à mesurer, réduire et communiquer leurs émissions de GES de manière cohérente.

ISO 14064

Publié en mars 2006, L'ISO 14064 est un ensemble de normes internationales qui offre des lignes directrices pour quantifier et rapporter les émissions de GES.

Elle est composée de trois parties :

  • la partie 1 (ISO 14064-1), qui précise les lignes directrices relatives à la quantification et à la déclaration des émissions de gaz à effet de serre émis par l’ensemble de l’organisation.

  • la partie 2 (ISO 14064-2), qui spécifie les exigences concernant la quantification, la surveillance et la déclaration des émissions de GES issus des projets de réduction des émissions

  • la partie 3 (ISO 14064-3), donne des lignes directrices pour valider et vérifier les déclarations liées aux GES.

GRI (Global Reporting Initiative)

Le GRI est une ONG née en 1997 établit un référentiel d’indicateurs permettant de mesurer le niveau d’avancement des programmes des entreprises en matière de développement durable. Elle permet ainsi aux entreprises de divulguer leur impact environnemental de manière transparente.

Carbon Disclosure Project (CDP)

Le CDP est une plateforme mondiale qui permet aux entreprises de divulguer leurs données environnementales, y compris leurs émissions de GES, à des investisseurs, des clients et d'autres parties prenantes.

Quelque peu différent du GRI, qui se centre exclusivement sur les États et les organisations internationales. Les entreprises ne sont pas prises en compte. Mais l’objectif de ces deux outils est commun : mesurer l’empreinte écologique et l’impact des diverses émissions.

III. L'impact de la maîtrise des émissions de carbone


Maîtriser les émissions de carbone est essentiel pour plusieurs raisons :


Atténuation du changement climatique

Le principal objectif de la réduction des émissions de gaz à effet de serre est d'atténuer le changement climatique. Les activités humaines, telles que la combustion de combustibles fossiles, ont considérablement augmenté les concentrations de dioxyde de carbone (CO2) dans l'atmosphère, entraînant un réchauffement climatique dangereux. En réduisant les émissions, nous pouvons contribuer à limiter les effets négatifs du changement climatique.

Responsabilité et réputation

Les entreprises et les organisations qui prennent des mesures pour réduire leur empreinte carbone montrent leur engagement envers la durabilité environnementale. Ce qui renforce leur réputation auprès des clients, des investisseurs et des parties prenantes, tout en les aidant à se conformer aux réglementations environnementales de plus en plus strictes.

Réduction des coûts

La réduction des émissions de carbone peut également entraîner des économies financières significatives. Par exemple, l'adoption de technologies plus efficaces sur le plan énergétique peut réduire la consommation d'énergie et les coûts associés. De plus, la gestion efficace des déchets peut minimiser les coûts de traitement.




Vous souhaitez vous aussi faire un bilan carbone de votre entreprise ? Contactez-nous !


Sources:


Lectures Recommendées
Dernières nouvelles
Nuage de tags
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
  • Black LinkedIn Icon
  • Noir Google+ Icône
  • Black Twitter Icon
  • Black YouTube Icon
bottom of page